Recevoir la newsletter

Magazine

L'Essonne demande à ses assistants sociaux d'enquêter pour la préfecture

Le conseil départemental prête main forte à la préfecture en confiant à ses services sociaux des enquêtes sur la véracité des dossiers présentés par des prétendants à la nationalité française pour raison de mariage avec un conjoint français. Alertée sur cette pratique, qu'elle juge incompatible avec la profession, l'ANAS demande au président de la collectivité de renoncer.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Marion Esquerré

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15