Recevoir la newsletter

Magazine

Le gouvernement demande aux préfets de résorber les "campements illicites"

La France compte "près de 570 bidonvilles où vivent 16 000 personnes", selon une nouvelle instruction interministérielle. Elle vise à réduire cet habitat précaire d'ici à 2022 en mobilisant l'ensemble des acteurs concernés.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Nicolas Cochard

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15