Recevoir la newsletter

Magazine

Psychiatrie : l’art brut pour effacer les stigmates de la maladie

{ element.images.0.titre }}

Raphaëlle, peintre et sculptrice, bénéficiaire de l'AHBFC, expose ses créations dans la région.

Crédit photo Abdesslam MIRDASS
Au sein de l’Association hospitalière de Bourgogne-Franche-Comté (AHBFC), l’art occupe une place centrale dans la prise en charge psychiatrique des bénéficiaires. En Haute-Saône, le centre hospitalier spécialisé de Saint-Rémy et Nord-Franche-Comté abrite un espace d’expression artistique unique.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Rémi Barbet

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15