Recevoir la newsletter

Magazine

Réfugiés : l’insuffisante prise en charge de la santé mentale freine l’intégration

{ element.images.0.titre }}

Le contenu du dernier rapport relatif aux politiques d’intégration des réfugiés atteste de carences de la France en matière de prise en charge psychologique de ce public.

Crédit photo Valentino Belloni/Hans Lucas/AFP
Le contenu du dernier rapport relatif aux politiques d’intégration de quatorze pays européens pointe les carences de la France en matière de prise en charge psychologique des réfugiés. Il appelle à la vigilance lors du développement d’alternatives gouvernementales d’accompagnement de ce public.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Flora Peille

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15