Recevoir la newsletter

Magazine

Mixité : à Paris, le tiers-lieu social Les Amarres bouscule les pratiques

{ element.images.0.titre }}

 Jennifer Hermoso, psychologue, joue avec des enfants dans la salle de jeux.

Crédit photo Vincent Wartner
L’objectif : installer dans un même espace des bureaux d’associations et d’entreprises ainsi que deux accueils de jour pour les familles en situation de rue et les hommes exilés. Et, là, proposer des activités festives ouvertes au grand public. Les Amarres, tiers-lieu social, veulent faire bouger les pratiques.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Lola Fourmy

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15