Recevoir la newsletter

Magazine

Insertion : « Un chez-soi d’abord » pour sortir de la rue

{ element.images.0.titre }}

Wilfried Kost, médiateur de santé, rend visite à Sonia, locataire.

Crédit photo Pascal Bastien
Inspiré du concept Housing First, « Un chez-soi d’abord » mise sur l’accès direct à un appartement pour réinsérer des personnes sans abri. Un pari réussi : implanté à Strasbourg fin 2019, le dispositif compte déjà 46 bénéficiaires dont la majorité souffrent de schizophrénie.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Claire Gandanger

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15