Recevoir la newsletter

Magazine

Christophe Devys, président du collectif Alerte : « Nous sommes favorables à cette déconnexion entre l’évolution des dépenses de RSA et les budgets de l’insertion »

{ element.images.0.titre }}

Christophe Devys, le président du collectif Alerte.

Crédit photo Michel Le Moine
Pour le président du collectif Alerte, l’expérimentation à compter de janvier 2022 de la renationalisation du financement du Revenu de solidarité active, rendu publique ce 8 novembre par le département de la Seine-Saint-Denis, pourrait permettre aux collectivités de retrouver des marges de manœuvre. Un mieux pour les bénéficiaires, à condition qu’elles servent à soutenir des mesures en faveur de l’insertion…
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Propos recueillis par Sophie Massieu

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15