Recevoir la newsletter

Magazine

Médiation familiale liée à la dépendance : un site à destination des aidants et des aidés

{ element.images.0.titre }}

L’Unaf expérimente depuis quelques mois un service de médiation familiale spécialisée sur le handicap et la perte d’autonomie (photo d'illustration)

Crédit photo fizkes - stock.adobe.com
L’Union nationale des associations familiales (Unaf) expérimente depuis quelques mois un service de médiation familiale spécialisée sur le handicap et la perte d’autonomie. Afin d’intensifier son déploiement, un site Internet dédié et gratuit vient d’être mis en ligne.

En 2020, l’Unaf, en collaboration avec la CNSA (Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie) et avec le soutien de la CNAF (Caisse nationale des allocations familiales), lançait une expérimentation dans 22 départements* visant à développer les services de médiation familiale à destination des aidants et des aidés. Afin d’intensifier le déploiement du service et de mieux accompagner les demandes des familles, un site Internet vient d’être lancé : www.mediation-aidants-aides.fr.

Ce site doit faciliter la mise en relation des parties prenantes avec les médiateurs familiaux, grâce à un outil de recherche dédié. Concrètement, cette médiation a pour objectif de répondre aux éventuelles situations de conflits entre un aidé et un aidant liées au handicap ou à la dépendance. Il s’agit d’un espace visant à renouer le dialogue, trouver des solutions communes, réfléchir à une possible entrée en établissement, résoudre des conflits de fratrie, aborder la question de l’obligation alimentaire ou à mieux organiser l’aide à domicile.

Le médiateur familial a été spécifiquement formé aux questions du handicap et du vieillissement, à la position de l’aidant et à ses problématiques. Il a aussi reçu une formation plus juridique autour de la protection des personnes, de la mise sous tutelle ou curatelle afin de répondre au mieux aux attentes des familles. Si le médiateur propose des solutions, il ne tranche pas. Cependant, il s’assure que l’accord trouvé reflète réellement la volonté de chaque partie prenante.

 

*Aisne, Allier, Alpes-Maritimes, Aude, Bouches-du-Rhône, Charente, Charente-Maritime, Eure-et-Loir, Hauts-de-Seine, Haute-Marne, Ille-et-Vilaine, Maine-et-Loire, Marne, Mayenne, Pas-de-Calais, Haut-Rhin, Savoie, Saône-et-Loire, Seine-Maritime, La Réunion, Tarn-et-Garonne et Val-de-Marne.

Auteur

  • Maxime Ricard

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15