Recevoir la newsletter

Magazine

Intelligence artificielle : la Défenseure des droits pointe le risque « d’automatisation des discriminations »

{ element.images.0.titre }}

En avril 2021, la Commission européenne a soumis un projet pour règlementer l’usage de l’intelligence artificielle.

Crédit photo phonlamaiphoto - stock.adobe.com
Alors que la Commission européenne planche sur un projet de régulation de l’intelligence artificielle (IA), la Défenseure des droits appelle à redoubler de vigilance pour éviter les discriminations résultant des traitements algorithmiques.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • La rédaction

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15