Recevoir la newsletter

Magazine

Salaires : les acteurs du secteur privé non lucratif interpellent le gouvernement

{ element.images.0.titre }}

Michel Laforcade, ancien directeur de l’ARS Nouvelle-Aquitaine, est à la tête d'une mission sur les métiers de l’autonomie.

Crédit photo : ARS Nouvelle-Aquitaine
Mise en place pour rattraper une inégalité de traitement, née du Ségur de la santé, entre professionnels selon le secteur où ils travaillent, la mission « Laforcade » pourrait bien, selon les acteurs du secteur privé non lucratif, générer une seconde inéquité. En cause, selon eux : le manque de marge de manœuvre laissée par le gouvernement à Michel Laforcade.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Sophie Massieu

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15