Recevoir la newsletter

Magazine

Violences conjugales : « Le théâtre, une pédagogie par l’émotion »

{ element.images.0.titre }}

Fonctionnaire de police depuis 2002, Sonia Aya a passé une quinzaine d’années à parachever la pièce de théâtre Je me porte bien. Ce seule-en-scène a été joué le 8 mars dernier à l’Ecole nationale de police de Rouen-Oissel devant 417 personnes.

Crédit photo
Pour mettre en lumière la mécanique complexe des violences conjugales, la policière Sonia Aya a décidé de passer par le théâtre. Portée par une comédienne seule en scène, sa pièce se veut un outil pédagogique et de prévention à destination des professionnels de tous les champs ainsi que du grand public.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Marie Nahmias

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15