Recevoir la newsletter

Magazine

Accompagnement : des fêtes de fin d’année propices à la mobilisation

{ element.images.0.titre }}

Les Petits frères des Pauvres organisent une soirée de Noël dans un restaurant à Paris en 2018    

Crédit photo François Guillot / AFP
Même hors crise sanitaire, Noël et le jour de l’An sont source de risques pour les personnes fragiles, qui peuvent souffrir d’un sentiment de solitude exacerbé, par contraste avec l’ambiance festive de rigueur. Pour les professionnels de l’accompagnement, c’est une occasion de vivre autrement leur métier.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Dominique Perez

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15