Recevoir la newsletter

Magazine

Aide alimentaire : l’UE augmente les crédits alloués à la France

{ element.images.0.titre }}

Photo d'illustration

Crédit photo Adobe Stock
Pour faire face à la crise sociale générée par la pandémie de Covid-19, l’Union européenne a presque doublé les fonds  alloués à l'aide alimentaire en France.

Avec un montant de 869 millions d’euros (M€) contre 583 millions d’euros entre 2014 et 2020, la nouvelle enveloppe européenne dédiée à l’aide alimentaire pour soutenir les associations françaises s'accroît de 48 %. Encadré par le Fonds européen d’aide aux plus démunis (Fead), cette somme est attribuée  pour la période 2021-2027 et intégrée au chantier européen de fusion des fonds de cohésion au sein d’un nouveau Fonds de solidarité européenne (FSE +).

«Les annonces de ce 3 novembre permettent de sauvegarder une politique d’aide alimentaire pour les sept ans à venir à l’échelle de l’Europe, et de consacrer en France des moyens supérieurs au budget précédent, alors qu’il y a quelques mois encore planait une menace de diminution drastique de ces fonds. Le plan de relance européen, qui viendra en soutien à cette politique structurelle, constitue lui aussi une réponse salutaire que nous appelions de nos vœux», indiquent les associations dans un communiqué.

Celles-ci demandent, par ailleurs, que ce prochain programme «soit adapté et simplifié dans sa mise en œuvre et permette de proposer une plus grande diversité qualitative de produits alimentaires aux personnes les plus démunies». Selon elles, des soutiens supplémentaires sont à envisager en raison de la durée de la crise sanitaire qui risque d'être longue. 

 

Auteur

  • Flora Peille

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15