Recevoir la newsletter

Magazine

L'ONES quitte temporairement le Conseil national de la protection de l'enfance

"Nommer les violences, les incuries qu'on préfère cacher et porter la parole de ces enfants dont personne n'entend les appels à l'aide..." Tel est l'objectif de l'ouvrage et de la récente tribune co-signés par Michèle Créoff, vice-présidente du CNPE. Ce faisant, écornant au passage les services de protection de l'enfance comme les juges, elle a rompu son devoir de neutralité, poussant l'Organisation nationale des éducateurs spécialisés à se mettre en retrait de l'instance.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Marion Esquerré

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15