Recevoir la newsletter

Magazine

Personnes âgées : un document-repère sur les questions éthiques

{ element.images.0.titre }}

Dans le cadre de sa mission, Fabrice Gzil, a remis à Brigitte Bourguignon un document-repère intitulé « Pendant la pandémie et après : quelle éthique dans les établissements accueillant des citoyens âgés ? »

Crédit photo capture écran
Missionné par Brigitte Bourguignon, ministre déléguée à l’Autonomie, le philosophe Fabrice Gzil a rendu, ce mardi, un document-repère intitulé « Pendant la pandémie et après : quelle éthique dans les établissements accueillant des citoyens âgés ? ». Ce rapport entend aider les professionnels face aux questions éthiques qu'ils se posent.

Depuis le début de la crise sanitaire, les professionnels des établissements s'engagent sans faille auprès des personnes âgées malgré les difficultés liées à la pandémie.

S’ils se montrent inventifs, ils ont aussi, parfois, des doutes. Quelles mesures mettre en œuvre ? Quels arbitrages réaliser ? Selon quels critères, quels principes, quelles valeurs ? Autant de dilemmes éthiques et de cas de conscience auxquels ils sont confrontés quotidiennement.

Pour tenter de leur apporter des solutions, fin 2020, Brigitte Bourguignon, ministre déléguée à l’Autonomie, a missionné le philosophe, Fabrice Gzil. Ce dernier vient de lui rendre, ce mardi 2 février, un document-repère intitulé « Pendant la pandémie et après : quelle éthique dans les établissements accueillant des citoyens âgés ? ».

Pendant et après la pandémie

Destiné aux professionnels des établissements (Ehpad, USLD, résidences services et résidences autonomie), ce document s’articule en dix chapitres, qui peuvent être lus indépendamment les uns des autres, et fourni des pistes d’amélioration concrète pour l’après-crise.

Parmi les  « points d’attention » abordés, l’idée que, malgré le virus, les professionnels ne doivent pas renoncer à accompagner les personnes âgées de manière globale et personnalisée. Tout en favorisant autant que possible l'information, l'expression et le libre-choix des résidents, les liens avec les familles, la prise en charge particulière des personnes souffrant de troubles cognitifs ainsi que l'accompagnement des mourants et de leurs proches.

Accompagner les professionnels

 « Il s’agit d’accompagner les directeurs et les équipes dans leurs prises de décision, de les aider à se poser les questions et à faire les choix les plus éclairés possibles, en trouvant les justes équilibres, sans oublier que les situations sont toujours singulières », a affirmé Fabrice Gzil lors de la remise de son rapport.

Et de préciser qu'il ne s'agit pas de donner des « leçons de morale » aux professionnels du secteur mais de « soutenir leur engagement et leur réflexion » et de rappeler que  « ce sont eux qui ont l'expertise, la compétence, l'expérience et le discernement pour apprécier les situations ».

Mais comment réagir, par exemple, quand une résidente de 90 ans supplie qu'on la laisse aller au mariage de son petit-fils. Toute l’équipe a dit au médecin « "C’est pas possible ! Elle va nous ramener le Covid ”», rapporte le philosophe. « "Mais  Docteur. J’ai prévu ! J’ai compris ! J’irai au mariage, et au retour, je resterai confinée. J’en profiterai pour faire des boules de Noël en avance. Si je dois mourir du Covid, je mourrai du Covid !” ».

Bientôt une charte éthique

Le document-repère compte également quatre focus consacrés à la maladie de Parkinson, la maladie à corps de Lewy, aux unités covid, au recueil du consentement à la vaccination et plus largement à l'ensemble des mesures qui peuvent être mises en œuvre pendant l'épidémie.

« Chaque document part d’un constat, des difficultés rencontrées, des pratiques à éviter, avant de donner quelques pistes de réflexions et des clés pour  ”faire“,. C’est un guide qui encourage au  “sur mesure”, à l’individualisation des solutions, il ne s’agit pas de “prêt à penser “ », a souligné Brigitte Bourguignon. 

Une charte éthique proposée par Fabrice Gzil est attendue dans les prochaines semaines.

Auteur

  • Maxime Ricard

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15