Recevoir la newsletter

Magazine

Covid 19 : le secteur du grand âge a toujours besoin de renfort

{ element.images.0.titre }}

Crédit photo
Depuis le début de la crise sanitaire, le gouvernement multiplie les annonces visant les directeurs d'Ehpad à renforcer leurs équipes. Panorama des principales mesures.

Le secteur du grand âge fait face, depuis des années, à des difficultés de recrutement. Si de nombreux rapports, dont celui de l’ancienne ministre du Travail Myriam El Khomri, ont avancé des propositions pour renforcer l’attractivité de ces métiers, la crise sanitaire a accentué encore un peu plus les difficultés. Afin de parer au plus pressé, plusieurs mesures ont été prises au cours de cette période.

Associations intermédiaires, service civique…

Ainsi, depuis le 1er décembre et jusqu'au 28 février 2021, le gouvernement verse une aide supplémentaire aux associations intermédiaires qui envoient des renforts dans les Ehpad (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). Aide-soignant, veilleur de nuit, chauffeur-livreur, agent administratif… Chaque heure effectuée dans un établissement par un employé d’une association intermédiaire sera payée 2,50 €, contre 1 € actuellement.

Le 30 novembre, a également été annoncée la création de plus de 10 000 missions de service civique auprès des personnes âgées en situation d’isolement social ou de vulnérabilité résidant en établissement public, privé à but non lucratif ou bénéficiant d’aide à domicileLes jeunes de 16 à 25 ans (jusqu’à 30 ans pour ceux en situation de handicap) sont sollicités pour participer à des activités de loisirs, au soutien des aînés dans l’utilisation des nouvelles technologies, etc. Ces missions donneront lieu à une indemnité nette mensuelle de 473,04 € financée par l’Etat, et ce, quelle que soit la durée hebdomadaire du contrat.

Recrutement « Un métier pour nous »

Autre disposition lancée le 30 octobre par le ministère chargé de l’autonomie : une campagne de recrutement d’urgence pour les Ehpad, intitulée « Un métier pour nous ». Objectif ? Capter les salariés écartés de l'emploi par l'épidémie de coronavirus dans le domaine du tourisme, de l’hôtellerie, de la restauration, de l'aéronautique… « Il s’agit de les recruter rapidement, notamment sur les métiers en tension d’aides-soignants, d’accompagnants éducatifs et sociaux et d’auxiliaires de vie, ainsi que sur des fonctions d’aide à la personne, dans les Ehpad, résidences autonomie et services à domicile », indique le gouvernement, sans pour autant spécifier comment les salariés concernés seront formés.

Les mesures plus anciennes

Pour rappel, lors du premier confinement, le gouvernement avait déjà pris une série de mesures visant à renforcer le personnel en Ehpad :

- la mobilisation de la réserve sanitaire et du service sanitaire des étudiants en santé ;

- l’ouverture d’une plateforme nationale « Renfort RH » pour des mises à disposition ou des contrats à durée déterminée (CDD) de tout type de professionnels intervenant dans les établissements de soins ou médicosociaux, ainsi que de plateformes régionales pilotées par les agences régionales de santé (ARS) ;

- un vivier de directeurs d’établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux volontaires, mobilisé par le Centre national de gestion (CNG) ;

- des stages proposés aux étudiants en santé (infirmiers, aides-soignants) ou en travail social, ainsi que l’ouverture de 100 000 missions supplémentaires de service civique – dont 20 000 d’ici la fin 2020 – dans les ESMS (établissement sociaux et médico-sociaux).

- à signaler encore, la possibilité de devenir bénévole en s'inscrivant sur la plateforme « Je veux aider » et la prolongation jusqu’à la fin de l’année des forfaits incitatifs rémunérant les médecins et infirmiers libéraux en Ehpad.

Auteur

  • Maxime Ricard

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15