Menu
S'identifier

ASILE I 27.05.2019

Asile : une étude pour questionner les pratiques

La Coordination française pour le droit d’asile (CFDA) a sorti, le 15 mai, un rapport qui interroge les politiques publiques en matière d’accueil, tout en mettant au jour l’engagement de la société civile auprès des exilés.

Auteur

  • pixel6tm

Composée d’une vingtaine d’organisations engagées dans la défense et la promotion du droit d’asile parmi lesquelles Amnesty International France, l’Ardhis, la Cimade, le Gisti ou encore Médecins du Monde, la Coordination française du droit d’asile (CFDA) a récemment publié un rapport (disponible sur le site de JRS France) sur l’accueil des exilés en France.

Intitulé « Certains jours, je ne savais pas où dormir… », le rapport, structuré en trois parties, pointe les lacunes et les dysfonctionnements de tout le système d’accueil français et notamment celui de l’hébergement. « Seules 31 526 personnes demandant l’asile étaient entrées dans un hébergement dédié aux personnes en demande d’asile en 2015, ce qui signifie que plus de 61 % d’entre elles n’y ont pas eu accès. La proportion de personnes demandant l’asile non hébergées dans un dispositif dédié est toujours de 58 % en 2018 », dénoncent les auteurs du rapport. Ils soulignent une baisse drastique des budgets en cours et à venir dans le secteur, et évoquent des dispositifs créés par l’État (CAO, CAES, CPO, Pradha, Chum) gérés par des associations, des sociétés d’économie mixte et des structures privées, qui seraient le signe « d’un accueil au rabais pour des personnes n’ayant pas « vocation à demeurer sur le territoire » ».

Le rapport souligne par ailleurs le rôle de la société civile, (plus de 1200 associations et collectifs engagés auprès des exilés répertoriés sur le site Sursaut citoyen) qui oscille entre la substitution aux responsabilités de l’État, la dénonciation face au délit de solidarité et la complémentarité. Une étude qui devrait permettre aux associations, selon les auteurs, de questionner leurs pratiques, de s’interroger sur les objectifs et les impacts de leurs actions sur la situation des personnes exilées.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format