Recevoir la newsletter

Magazine

Réforme AME et PUMa : les associations redoutent « des reculs sans précédent pour l’accès aux soins »

A l'issue du Comité interministériel sur l'immigration et l'intégration, le 6 novembre, le Premier ministre a annoncé ses 20 mesures dont certaines portent sur l’accès aux soins des migrants. Dans un communiqué, 12 associations* dénoncent la « mise en danger de la santé des étrangers pour servir une politique migratoire ».
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • nadia graradji (presse scriptum)

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15