Recevoir la newsletter

Violences au foyer de l'enfance de Chartres : le ras-le-bol des éducateurs

Article réservé aux abonnés

Grève FO Santé 28 jeudi 2 mai

Le personnel, à bout, demande plus de personnel, une prime de risque et plus de qualification de leur chef de service. Grève FO Santé 28 au CDEF de Chartres, jeudi 2 mai 2024

Crédit photo Didier Jardin

Le Centre départemental de l’enfance et de la famille (CDEF) de Chartres est, depuis plusieurs mois, secoué par un déferlement de violences de jeunes à l'encontre du personnel. La semaine dernière a marqué l’incident de trop : le lundi 29 avril, une agression au couteau d’un mineur sur un veilleur de nuit. Après une première journée de grève jeudi 1er mai, Force Ouvrière Santé 28 appelle à une grève illimitée le 15 mai, pour alerter sur l’insécurité qui règne dans le centre « tant que les choses ne changeront pas ».

Lundi 29 avril, peu avant minuit, un veilleur de nuit est face à un mineur pris en charge au centre départemental de l'enfance et de la famille de Chartres. L'adolescent cherche à fuguer. Le veilleur de nuit s’interpose, lui interdisant de sortir. Contrarié, l’adolescent…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

Protection de l'enfance

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client 01.40.05.23.15

par mail

Recruteurs

Rendez-vous sur votre espace recruteur.

Espace recruteur