Recevoir la newsletter

Magazine

Rémunération des aides à domicile : l’avenant 43 enfin agréé

{ element.images.0.titre }}

L’avenant 43 prévoit des augmentations historiques pour les salariés de la branche de l’aide à domicile.

Crédit photo Lionel Pedraza / Studio Hans Lucas via AFP
Très attendu par les professionnels de la branche de l’aide, de l’accompagnement, des soins et des services à domicile (BAD), un arrêté publié au Journal officiel le 2 juillet agrée l’avenant 43, qui procède à une augmentation des rémunérations pour tous les salariés.  

Une augmentation de salaire de 13 % à 15 % pour les 209 000 personnels de la branche de l’aide à domicile associative dès le 1er octobre prochain. C’est ce que prévoit l’avenant 43 à la convention collective de la branche, qui vient d’être agréé par un arrêté publié au Journal officiel le 2 juillet 2021. Pour s’appliquer à l’ensemble des salariés du secteur de l'aide à domicile, l’avenant devra faire l’objet d’un arrêté d’extension.

L’exécutif a pris un certain temps avant de valider définitivement cet incontestable progrès, qui devait être effectif au printemps. En novembre dernier, la Commission nationale d’agrément avait rendu un avis défavorable sur le texte, alors même que les partenaires sociaux étaient en phase.

Une épineuse question reste cependant en suspens : le financement. Pour l’heure, l’Etat a déjà mis 200 millions d’euros sur la table, soit à peine la moitié du coût total annuel, estimé à 487 millions d’euros. L’Etat renvoie ainsi la responsabilité aux départements.

Auteur

  • Olivier Hielle

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15