Recevoir la newsletter

Magazine

Logement social : la Cour des comptes expose les limites de la loi « SRU »

{ element.images.0.titre }}

Avec un taux SRU de plus de 20 % atteint en 2015, la ville de Marseille fait figure d’exception parmi les mauvais élèves de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Crédit photo BORIS HORVAT / POOL / AFP
L’article 55 du texte de la loi « Solidarité et renouvellement urbain », voté en 2000 et modifié en 2013, vise 25 % de logements sociaux d’ici 2025 pour les communes les plus importantes. S’il a permis un développement significatif du parc social, sa complexité et les divergences sur son interprétation ont généré de grandes différences selon les territoires.  
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Olivier Hielle

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15