Recevoir la newsletter

Magazine

Emploi et formation : les défauts de la coexistence des trois plans d’investissement (Cour des comptes)

{ element.images.0.titre }}

Photo d'illustration.

Crédit photo Stéphane de Sakutin / AFP
Dans un référé rendu public le 10 juin, la Cour des comptes s’inquiète de la superposition du plan d’investissement des compétences (PIC), du plan de relance et du quatrième programme d’investissement d’avenir.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Olivier Hielle

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15