Recevoir la newsletter

Magazine

Etablissements et services : le travail de nuit reste un impensé

{ element.images.0.titre }}

Crédit photo Armandine Penna
« Electrons libres », « isolés », « invisibles »… Les travailleurs de nuit sont exposés à des risques sanitaires avérés tout en se trouvant, bien souvent, à l’écart du reste de l’organisation. Face à ces difficultés, les services de ressources humaines se penchent sur la question afin que les équipes de jour et de nuit puissent se rencontrer.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Pénélope Bacle

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15