Recevoir la newsletter

Magazine

Dominique Lhuilier : “La catégorie des invulnérables n’existe pas”

{ element.images.0.titre }}

Photo d'illustration.

Crédit photo picsfive - stock.adobe.com
En rappelant à l’homme sa vulnérabilité, l’épidémie de coronavirus pourrait-elle ramener à davantage d’humanité et d’altérité ? Dominique Lhuilier, psychosociologue du travail, met l’accent sur les limites d’une société de la performance et de la compétitivité, particulièrement délétère dans le monde du travail.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Propos recueillis par Brigitte Bègue

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15