Recevoir la newsletter

Magazine

A Paris, importante évacuation de campements de migrants

1611 migrants dont 296 personnes en famille dans deux campements, situés porte de la Chapelle, à cheval sur le nord-est parisien et la Seine-Saint-Denis, ont été évacués à partir de dans la matinée du 6 novembre.

Christophe Castaner, ministre de l’Intérieur a annoncé, la veille, l'évacuation « avant la fin de l’année » des campements de migrants insalubres du nord-est parisien, où se concentrent entre 1500 et 3000 exilés et l'ouverture de trois nouveaux centres de rétention ainsi que la création de 16 000 nouvelles places d'hébergement pour les réfugiés.

« Chacune des personnes concernées s’est vue proposer une solution d’hébergement temporaire en Ile-de-France et bénéficiera d’une prise en charge sanitaire, sociale et administrative. Elles feront par la suite l’objet d’un examen complet et approfondi de leur situation administrative par les services de l’État dans les 5 centres d’accueil et d’examen de situation (CAES) de l’Ile-de-France. Cet examen déterminera leur orientation dans des structures d’hébergement adaptées à leur situation », indique la préfecture de Paris, dans un communiqué. Un autre campement voisin porte d'Aubervilliers doit faire prochainement l'objet d'une opération similaire.

Auteur

  • nadia graradji (presse scriptum)

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15