Recevoir la newsletter

Magazine

La politique de "déradicalisation" vivement critiquée dans un bilan d'étape parlementaire

Dans le bilan d'étape de la mission d'information du Sénat sur "Désendoctrinement, désembrigadement et réinsertion des djihadistes en France et en Europe", les rapporteures Esther Benbassa (EELV, Val-de-Marne) et Catherine Troendlé (LR, Haut-Rhin) se montrent très critiques sur le bien-fondé et les conditions de la prise en charge de la déradicalisation en France et visent en particulier le centre de "déradicalisation" de Pontourny.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Anne Simonot

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15