Recevoir la newsletter

Magazine

A Strasbourg, « James » aide à l'orientation des jeunes

{ element.images.0.titre }}

Gore Dahem pose pour un shooting, sous l'oeil attentif de Florian Machot, photographe

Crédit photo Abdesslam MIRDASS
Se frotter à ses envies, découvrir ses aptitudes à travers un atelier photo, du tatouage, de la couture… Sans engagement ni limite de temps. Juste celui de trouver sa voie. C’est ce qui guide l’action des référents du dispositif strasbourgeois James auprès des jeunes ni en emploi, ni en études, ni en formation (Neets).
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Claire Gandanger

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15