Recevoir la newsletter

Magazine

Alzheimer précoce : aux Maisons de Crolles, vivre malgré la maladie

{ element.images.0.titre }}

Monsieur Lagarde joue au foot avec un ballon adapté

Crédit photo Tim Douet
Inspirées du modèle québécois Carpe Diem, les Maisons de Crolles, en Isère, accompagnent depuis 2016 des personnes atteintes précocement d’une maladie d’Alzheimer ou apparentée, pour lesquelles aucun dispositif dédié n’existe. Inédite en Europe, l’expérimentation se poursuivra jusqu’en 2023.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Maxime Ricard

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15