Recevoir la newsletter

Magazine

Un rapport de l’Unicef et du Samusocial alerte sur la santé mentale des enfants sans logement

{ element.images.0.titre }}

Le 22 août dernier, plus de 42 000 enfants étaient sans domicile fixe, selon le baromètre réalisé par l’Unicef et la Fédération des acteurs de la solidarité.

Crédit photo motortion - stock.adobe.com
L’absence de logement fixe a d’importantes conséquences sur la santé psychique des enfants, préviennent l’Unicef et le Samusocial de Paris dans un rapport commun. Les deux acteurs appellent à renforcer les moyens dédiés à la prévention et à limiter le recours à l’hébergement d’urgence pour garantir plus de stabilité aux familles.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • La rédaction

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15