Recevoir la newsletter

Magazine

Accompagnement des jeunes majeurs : la marge de progression reste importante

{ element.images.0.titre }}

En 2018, seuls 36 % des jeunes de l’ASE bénéficiaient d'une prise en charge entre 18 à 21 ans.

Crédit photo finwal89 - stock.adobe.com
Protection de l'enfance - Dans un document publié le 6 janvier, la Cnape dresse un état des lieux de l’accompagnement des jeunes majeurs en France. Face aux grandes disparités observées d’un département à l’autre, la fédération préconise d’instaurer un droit à la mobilité et un droit à l’expérimentation.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Marie Nahmias

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15