Recevoir la newsletter

Outil efficace et marginal

Article réservé aux abonnés

L’obtention par un salarié d’un diplôme grâce à la VAE [validation des acquis de l’expérience] offre une belle preuve de courage, de volonté et de compétence. » L’avis de Denis Dardenne, directeur des formations à l’Iris (Institut de ressources en intervention sociale), semble largement partagé. Tant les employeurs que les syndicats de professionnels et les centres de formation défendent cette façon d’accéder à la qualification.Née en 2002, la VAE s’implante de plus en plus dans le secteur social et médico-social, en particulier pour préparer des diplômes d’éducateur spécialisé ou d’accompagnant éducatif et social. La loi de septembre 2018 sur la liberté de choisir son avenir professionnel – et la vision individualisée de la formation qu’elle porte – offre un regain d’intérêt pour le dispositif, au point que certains dirigeants de centres de formation prévoient un acheminement de plus en plus marqué vers une hybridation des quatre voies d’accès aux diplômes que sont les formations initiale et continue, l’apprentissage et la VAE. Cette dernière devient donc un produit complémentaire de leur offre pédagogique (page 12). Simultanément, certains de ces établissements professionnalisent…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

L’événement

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client 01.40.05.23.15

par mail

Recruteurs

Rendez-vous sur votre espace recruteur.

Espace recruteur