Recevoir la newsletter

L'organisation du travail gouvernemental définie par circulaire du Premier ministre

Article réservé aux abonnés

Dans une circulaire du 6 juin dernier relative à l'organisation du travail gouvernemental, le Premier ministre, Lionel Jospin, indique à ses ministres et secrétaires d'Etat les éléments du « pacte démocratique qui vient d'être conclu avec la Nation ». « Efficacité et rigueur », tels sont les mots d'ordre du nouveau gouvernement.Deux jours après leur nomination (1), les ministres et secrétaires d'Etat sont appelés à ne pas cumuler leurs fonctions gouvernementales avec d'autres activités publiques ou privées, afin de « consacrer chaque instant à leurs tâches ministérielles ». Au chapitre de la « rigueur morale », Lionel Jospin entend que le comportement de son équipe soit « indiscutable ».C'est dans ce cadre que la programmation du travail gouvernemental est définie. Dans un premier temps, lors de sa déclaration de politique générale (prévue pour le 19 juin prochain), le Premier ministre invitera chacun des membres de son gouvernement à « fixer ses priorités et l'échéancier des principales mesures qu'il aura la responsabilité de préparer jusqu'à la fin de l'année ».De plus, il rappelle que chaque ministre et chaque secrétaire d'Etat a la responsabilité de préparer, dans son domaine d'attribution,…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

LE SOCIAL EN TEXTES

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client 01.40.05.23.15

par mail

Recruteurs

Rendez-vous sur votre espace recruteur.

Espace recruteur