Recevoir la newsletter

Magazine

Espace étudiant

Conseiller conjugal et familial

Le marché de l’emploi

On compte tout au plus un conseiller conjugal et familial dans les structures qui l’emploient, beaucoup intervenant d’ailleurs à temps partiel, soit un effectif très réduit d’environ 1 500 à 2 000 professionnels.

Les débouchés

Le Conseiller conjugal et familial peut être salarié d'une structure comme un planning familial ou un service de protection maternelle et infantile (PMI). Il peut aussi intervenir dans un service d'orthogénie et y recevoir en entretien les personnes demandant une IVG. L’exercice du métier se fait également au sein d'une association de conseil conjugal et familial ou en cabinet libéral.
Enfin, quel que soit son statut, le conseiller conjugal et familial peut être inscrit sur la liste des enquêteurs sociaux auprès de la Cour d'appel et réaliser des enquêtes sociales à la demande du juge aux affaires familiales.

Les évolutions de carrière

L’évolution professionnelle se fait vers la formation, le conseil, ou encore l’orientation vers la médiation familiale en préparant le diplôme d'État de médiateur familial.

Les structures qui embauchent

Centres de planification et d'éducation familiale, centres de protection maternelle infantile, associations et établissements d'information, de consultation et de conseil familial, centres d'orthogénie des établissements hospitaliers.

 

Voir la fiche métier

 

 

 

 

 

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15