Recevoir la newsletter

Magazine

Groupement « Enfance en danger » : le montant total des contributions départementales renouvelé

{ element.images.0.titre }}

Le Giped s'occupe en particulier de la gestion du numéro 119, destiné aux enfants victimes de violences.

Crédit photo Riccardo Milani / Hans Lucas via AFP
Enfance – Un décret du 12 novembre fixe l’enveloppe globale des contributions départementales pour l'enfance en danger à environ 2,6 millions d’euros. Si ce montant est rigoureusement le même que l’an passé, la répartition est différente, du fait des variations démographiques.

Un montant de 2 592 853 €. C’est à l’euro près la même somme, pour les années 2020 et 2021, des contributions départementales au groupement d'intérêt public « Enfance en danger » (Giped) . Et ce, malgré une démographie en hausse de près de 200 000 habitants. Pour rappel, le Giped gère notamment le numéro d'appel 119.

La répartition de cette somme, fixée par le décret n° 2021-1479 du 12 novembre 2021 (J.O. du 14-11) est cependant différente, car elle s’adapte au nombre d’habitants par département. C’est ainsi Paris qui subit la plus forte baisse. Avec 12 288 habitants en moins en un an, la ville perd 726 €. A l’opposé, la Haute-Garonne croît de 18 563 habitants et voit sa contribution augmenter de près de 542 €.

Au niveau national, le maintien des financements 2020 couplé à la croissance démographique revient à baisser la contribution de 11,8 centimes pour 1 000 habitants.

Auteur

  • Olivier Hielle

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15