Recevoir la newsletter

À la recherche de l’enfant

Article réservé aux abonnés

« Le temps des martinets », un texte écrit par une vieille dame désireuse de retrouver une période douloureuse de son enfance. En analysant le récit de celle appelée « La Petite » dans le livre, deux neuropsychiatres tentent de comprendre les processus psychiques qu’elle a mis en œuvre pour se protéger. Ni autobiographie, ni autofiction, le texte retrace des instants de vie, des impressions, des souvenirs fugaces… où la petite fille aux nattes brunes, qui a 2 ans quand la Seconde Guerre mondiale éclate, tente de trouver des réponses à d’anciennes questions. La peur, la faim, les Allemands, ses parents absents, les alertes, les arrestations… Mais aussi sa robe d’organdi blanc, les champs de maïs en été… « Nous avons tous en nous un enfant inconsolé, témoin de notre inachèvement et de notre rêve déçu de grandir. Nous avons tous besoin d’en témoigner, chacun à sa façon, au fil de la vie », souligne Rémi Puyuelo, un des deux professionnels. Une manière de mettre à nu le refoulé et peut-être de partir en paix.Notes« Ecrire avant la nuit » – Anne-Marie Merle-Béral et Rémy Puyuelo – Ed. érès, 13,50 €.
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

À lire aussi

Culture pro

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client 01.40.05.23.15

par mail

Recruteurs

Rendez-vous sur votre espace recruteur.

Espace recruteur