Recevoir la newsletter

Magazine

La « patate chaude » des troubles psychiatriques

La crise de l’hôpital, le manque de formation des travailleurs sociaux, l’explosion de la précarité en général et des psychotraumatismes en particulier, le tout dans un contexte où les publics de la rue sont toujours plus nombreux et plus hétérogènes… Entre structures d’urgence saturées, fermeture de lits et non-accès aux soins, la question de la santé mentale et de l’accompagnement des plus exclus reste un casse-tête. Même si des dispositifs innovants misent tout sur la philosophie du rétablissement.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Laurence Ubrich

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15