Recevoir la newsletter

Magazine

« La médiation animale doit être pratiquée par des professionnels »

Après avoir créé dans les années 1990 un centre de médiation animale au Québec, François Beiger a fondé en 2003 l’Institut français de zoothérapie, situé dans l’Isère, qui propose des formations en médiation animale à destination des travailleurs médico-sociaux certifiées par le gouvernement. Il alerte les professionnels sur les risques de charlatanisme dans cette pratique.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • L. F.

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15