Recevoir la newsletter

Magazine

“La profession peine à se développer”

Depuis plus de quarante ans, Nicole Pogut héberge des adultes vulnérables handicapés ou âgés dans sa maison de Saint-Nazaire, dans la Loire-Atlantique. Cette accueillante familiale, comme il en existe 9 142 en France, vient de publier un livre pour faire sortir son métier de l’ombre.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Éléonore de Vaumas

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15