Recevoir la newsletter

La crise sanitaire démultiplie les effets du sans-abrisme

Article réservé aux abonnés

La crise sanitaire du Covid-19 a pris tous les secteurs d’activité de court. Mais les perturbations qui ont affecté celui de l’aide aux personnes sans domicile, déjà à bout de souffle en temps normal, ont des conséquences alarmantes. C’est ce que nous rappelle Manuel Domergue de la Fondation Abbé-Pierre.
« Si les centres d’hébergement parviennent tant bien que mal à maintenir leur activité malgré la réduction des effectifs, c’est moins le cas des accueils de jour, maraudes et distributions alimentaires. Animés en grande partie par des bénévoles parfois âgés, touchés par l’absence de personnels malades ou devant garder leurs enfants, agissant sans gants ni masques, ces trois secteurs rencontrent d’importantes difficultés. A tel point que des milliers de personnes sont menacées par la faim. A Toulouse, des maraudes ont rencontré des personnes qui n’avaient pas mangé depuis plusieurs jours. L’accès à l’alimentation se réorganise difficilement, grâce au courage des bénévoles et salariés, et prend aussi la forme de distributions par des associations ou par l’Etat de “tickets service”, pour donner aux personnes dans le besoin plus de liberté d’utilisation.…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

Tribune

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client 01.40.05.23.15

par mail

Recruteurs

Rendez-vous sur votre espace recruteur.

Espace recruteur