Recevoir la newsletter

Magazine

“Le principal obstacle à la sexualité des personnes handicapées n’est pas leur handicap”

Malgré certaines avancées, la sexualité des personnes désignées comme handicapées mentales se heurte à de nombreux obstacles. Pourtant, elle n’a rien de spécifique, montre la sociologue Lucie Nayak dans son livre Sexualité et handicap mental, tiré d’une enquête en France et en Suisse.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Brigitte Bègue

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Abonné

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Pas d'identifiants ?

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?
Contactez le service client : par mail Par téléphone : 01.40.05.23.15