Recevoir la newsletter

Magazine

« Accueillir 70 enfants, nous saurions le faire, mais sans en avoir la capacité »

La perspective d’un rapatriement de 70 enfants de parents djihadistes se précise. En Seine-Saint-Denis, les travailleurs sociaux prennent en charge depuis 2016 la quasi-totalité des enfants « revenants ». Pierre Stecker, directeur de l’enfance et de la famille du département, soulève les besoins qu’implique leur accueil.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Maïa Courtois

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15