Recevoir la newsletter

Magazine

« L’accueil du public, nous connaissons »

Assistante sociale depuis plus de trente ans au sein de structures départementales, Claude Sivrière réagit au décryptage intitulé « La lente mise en place du premier accueil social » publié dans les « ASH » du 24 novembre 2017(1). Elle rappelle que l’accueil inconditionnel de proximité est au cœur de son métier et, surtout, pointe le manque de visibilité de l’action des travailleurs sociaux dans les médias, les institutions et la société tout entière.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Claude Sivrière

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15