Menu
S'identifier

Décryptage I 09.06.2017

« La vertu émancipatrice des récits de vie »

L’histoire de vie est un outil qui peut enrichir la palette des travailleurs sociaux, mais qui reste méconnu dans le secteur. Convaincue de son intérêt, Corinne Chaput-Le Bars, chercheure et formatrice à l’institut régional du travail social (IRTS) Normandie-Caen (Calvados), montre dans son livre « Histoires de vie et travail social »(1) que l’approche biographique peut être mise à profit pour mieux aider, mieux former et mieux débusquer les problématiques de société.

Auteur

  • Caroline Helfter

Div qui contient le message d'alerte

Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire

Mot de passe oublié

Déjà abonné ? Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

Div qui contient le message d'alerte

Envoyer l'article par mail

Mauvais format Mauvais format

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format

Div qui contient le message d'alerte

Contacter la rédaction

Mauvais format Texte obligatoire

Nombre de caractères restant à saisir :

captcha
Recopiez ci-dessous le texte apparaissant dans l'image
Mauvais format