Recevoir la newsletter

Magazine

« Une juridiction sociale digne de ce nom doit être pilotée par des magistrats spécialisés »

En France, les juridictions sociales rendent chaque année autant de décisions que les juridictions pénales. Un travail essentiel réalisé dans des conditions souvent difficiles. Ancien ministre et avocat des mineurs, Pierre Joxe dénonce dans un ouvrage le manque de moyens de ces juridictions et propose une vaste réforme afin d’améliorer la qualité de cette « justice pauvre pour les pauvres ».
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Pierre Joxe

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15