Recevoir la newsletter

Refonte de la politique de la ville : un rapport propose des outils pour faire participer les habitants et les associations

Article réservé aux abonnés

« ça ne se fera plus sans nous. » C’est ce que clament Marie-Hélène Bacqué, professeure de sociologie et d’urbanisme à l’université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense, et Mohamed Mechmache, président du collectif AC Le Feu, dès le titre du rapport sur la participation des habitants dans la politique de la ville qu’ils ont rendu le 8 juillet à François Lamy (1).Ce travail était une commande du ministre délégué chargé de la ville. Souhaitant associer les habitants au développement de leurs quartiers et au processus de décision qui doit, au final, aboutir à une loi refondant la politique de la ville, François Lamy leur avait demandé d’inventer des « outils » pour créer « une concertation permanente ». Dans le cadre de leur mission, Marie-Hélène Bacqué et Mohamed Mechmache ont auditionné plus de 300 personnes, puis organisé une conférence citoyenne, les 29 et 30 juin dernier, réunissant une centaine de responsables associatifs, élus, militants et chercheurs.Parmi les 30 propositions dégagées par les auteurs, plusieurs ont d’ores et déjà reçu un écho positif de la part de François Lamy. Ainsi en est-il de la proposition de créer des lieux de concertation – le rapport parle d’« espaces citoyens » –…
La suite est réservée aux abonnés

Accédez en illimité à nos contenus et à nos newsletters thématiques

S'abonner

Cet article est réservé aux abonnés

Côté cour

S'abonner
Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client 01.40.05.23.15

par mail

Recruteurs

Rendez-vous sur votre espace recruteur.

Espace recruteur