Recevoir la newsletter

Magazine

La « fétichisation numérique », une supercherie

Si les équipes éducatives doivent évidemment rendre des comptes sur leur accompagnement, il est illusoire de croire que la relation avec l’usager – par définition singulière – puisse être décrite au moyen d’indicateurs chiffrés. Patrick Chailonick, chef de service éducatif dans un institut médico-éducatif, dénonce ici l’« obsession de l’évaluation numérique ».
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • Patrick Challonick

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15