Recevoir la newsletter

Magazine

Une clé pour l’insertion ?

A Lille, l’expérimentation « Un chez-soi d’abord » vise à loger en autonomie, et sans prérequis de démarches de soins ou d’insertion, les personnes vivant dans la rue et souffrant de troubles mentaux. Au 31 janvier, une quinzaine d’entre elles bénéficiaient de ce programme mené sous le contrôle d’une équipe de chercheurs. A terme, elles devraient être une centaine.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • STÉPHANIE MAURICE

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15