Recevoir la newsletter

Magazine

SSIG : malgré le « paquet Almunia-Barnier », la marchandisation du social continue

Les décisions relatives aux services sociaux d’intérêt général (SSIG) qu’a adoptées en décembre la Commission européenne – connues sous le nom de « paquet Almunia-Barnier » (1) – ont été généralement bien accueillies par le secteur associatif. Mais pour Michel Chauvière, sociologue, directeur de recherche au CNRS (2), et Joël Henry, ancien président et cofondateur du Cnaemo et d’Eurocef (3), tous deux membres du collectif MP4-champ social (4), les avancées saluées sont en réalité en trompe l’œil.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15