Recevoir la newsletter

Magazine

Titres de séjour pour les jeunes majeurs isolés étrangers : la fin de la cacophonie ?

La possibilité d’accorder, à leur majorité, des titres de séjour aux jeunes étrangers isolés qui ont été pris en charge par l’aide sociale à l’enfance après l’âge de 16 ans a été inscrite dans la loi sur l’immigration de juin dernier. Il faut s’en réjouir, même si la règle du cas par cas continue de prévaloir, estime Francisco Mananga, conseiller juridique dans le secteur médico-social, dans le Nord, et ancien éducateur spécialisé dans un internat accueillant des mineurs isolés étrangers (1).
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15