Recevoir la newsletter

Magazine

« La justice est la cible et le moteur du néolibéralisme »

Les réformes n’ont pas manqué ces dernières années dans l’univers judiciaire. Un foisonnement qui trouve sa rationalité dans le « mode néolibéral de gouverner », analyse Antoine Garapon, juriste et magistrat, qui publie « La raison du moindre Etat. Le néolibéralisme et la justice ». Une évolution qui fait l’impasse sur la démocratie et la solidarité, s’inquiète-t-il.
Pour poursuivre la lecture de ce contenu, abonnez-vous dès maintenant

Logo Actualités Sociales Hebdomadaires

Je m'abonne

Déjà abonné ?

Auteur

  • JÉRÔME VACHON

Div qui contient le message d'alerte
Se connecter

Identifiez-vous

Champ obligatoire Mot de passe obligatoire
Mot de passe oublié

Vous êtes abonné, mais vous n'avez pas vos identifiants pour le site ?

Contactez le service client abonnements@info6tm.com - 01.40.05.23.15